Vitamine D, une carence très fréquente à corriger

Image calcium : vaches à lait

Le taux de 25-(OH)-vitamine D (25OHD) circulante est un reflet fidèle de l’imprégnation vitaminique D.

Le GRIO (Groupement de recherche et d’information sur l’ostéoporose) recommande de retenir pour les taux de 25OHD les valeurs seuils suivantes :

    Carence : ≤ 10 ng/mL

    Insuffisance : entre 10 et 30 ng/mL

    Taux souhaitable : ≥ 30 ng/mL

Le GRIO recommande une approche préventive large sans nécessité de dosage préalable chez tous les sujets de plus de 65 ans. Cette attitude est guidée d’une part par la très large prévalence de l’insuffisance en vitamine D dans cette population et d’autre part par le risque connu quasi nul d’apports équivalents à 800 à 1200 UI/jour.

En revanche, dans toutes les situations au cours desquelles l’objectif thérapeutique est d’obtenir un taux optimal de 25 OH D , il est nécessaire de connaître la valeur sérique initiale pour adapter les schémas d’attaque et d’entretien de la supplémentation.

Parmi ces situations on peut inclure : sujets ayant une exposition solaire nulle ou quasi nulle, chutes à répétition, ostéoporose avérée, maladie ou médicaments favorisant l’ostéoporose, pathologie chronique sévère favorisant l’insuffisance et la carence.

Le GRIO recommande les schémas thérapeutiques suivants :

   En cas d’insuffisance ou de carence vitaminique D mesurée dans les situations particulières précisées précédemment, il faut prescrire un traitement « d’attaque » qui permettra de ramener le taux de 25OHD au-dessus d’une valeur cible recommandée de 30 ng/mL.

    En situation de traitement d’entretien, la posologie est autour d’une dose moyenne de 800 à 1200 UI/j, qui peuvent être apportées sous des formes diverses allant d’une administration quotidienne à trimestrielle. En l’état actuel des connaissances, il ne parait pas souhaitable de proposer la prise d’une forte dose une fois par an.

Il est rappelé que la correction des insuffisances par l’alimentation n’est pas réaliste, et qu’à un moindre degré, l’ensoleillement ne paraît pas apte à résoudre la question de l’imprégnation vitaminique D dans les populations âgées.

 Nutros apporte quotidiennement 800 UI. de vitamine D3
Achat Nutros

Laisser un commentaire